L'achat d'un vignoble bordelais tourne au drame

Un hélicoptère s'est écrasé vendredi en fin de journée dans les eaux de la Dordogne, en France. L'appareil a été localisé en soirée et un cadavre encore non-identifié a été repêché. Trois autres passagers sont portés disparus, dont un milliardaire chinois ayant acquis la veille un vignoble de la région.

Les recherches ont été suspendues peu après 23h30, a indiqué la préfecture de la Gironde. Elles reprendront samedi matin.

La journée de vendredi devait être placée sous le signe de la fête avec avec notamment la présentation du nouveau propriétaire aux équipes du Château de La Rivière et ses 65 hectares de vignes dans l'Appellation d'origine contrôlée (AOC) Fronsac.

Mais en fin de journée, l'ancien propriétaire du vignoble et pilote d'hélicoptère, décidait d'embarquer le milliardaire chinois et deux autres personnes pour un survol de la propriété. Mais ne les voyant pas revenir, les personnes restées dans les jardins du château ont alerté les pompiers.

Le milliardaire chinois Lam Kok, 46 ans, préside la société Brillant basée à Hong Kong. Cette société est spécialisée dans le négoce de thés prestigieux et l'immobilier de luxe.

La vente du Château de La Rivière représente "le plus gros investissement chinois à ce jour en terme de valeur", avait assuré en début d'après-midi le directeur général du domaine, Xavier Buffo, lors d'une conférence de presse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus