L'Union européenne adopte de nouvelles sanctions contre la Syrie

Les pays de l'Union européenne ont annoncé avoir adopté lundi un nouveau train de sanctions contre la Syrie en raison de la poursuite de la répression. Elles comprennent un gel des biens de la banque centrale syrienne en Europe et une interdiction du commerce de métaux précieux réalisé par le pays.Par ailleurs, la nouvelle Constitution syrienne a été approuvée par 89,4% des votants, a affirmé le ministre de l'Intérieur. La nouvelle Loi suprême abolit la suprématie du parti Baas au pouvoir depuis un demi-siècle tout en maintenant de larges prérogatives pour le chef de l'Etat. L'opposition et les militants pro-démocratie, qui exigent le départ du président Bachar al-Assad, avaient appelé à boycotter ce scrutin, qualifié de "plaisanterie" par Washington. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus