L'UE et l'Australie décident de nouvelles sanctions contre la Syrie

L'Union européenne a adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Syrie, qui visent davantage d'entités et étendent l'embargo sur les ventes d'armes. Par ailleurs, les habitants de la ville de Homs ont affirmé être victimes d'un "génocide".Les ambassadeurs des pays membres de l'UE se sont d'abord mis d'accord sur cette 16e série de sanctions contre le régime de Bachar al-Assad. Les décisions ont ensuite éte entérinées par les ministres des Affaires étrangères réunis à Luxembourg. /SERVICE


Actualisé le