Ebola: opération aérienne de l'UE pour aider les pays touchés

L'Union européenne a annoncé mardi une opération aérienne pour acheminer de l'aide aux pays touchés par le virus Ebola. Trois Boeing 747 cargo vont être envoyés en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée.

Le premier devrait décoller dès vendredi d'Amsterdam avec 100 tonnes de matériel à destination de Freetown, la capitale de la Sierra Leone, a précisé la Commission dans un communiqué.

Il acheminera des équipements pour la protection du personnel médical, notamment des masques et des gants, ainsi que des médicaments et des produits d'hygiène. L'opération, menée par l'Unicef, coûtera un million d'euros.

La Commission européenne va aussi mettre en place un système d'évacuation médicale pour permettre au personnel étranger touché par le virus d'être rapatrié par avion "en moins de 48 heures vers des hôpitaux européens".

Quatre malades en Espagne

En Espagne, quatre personnes dont l'infirmière contaminée et son mari ont été hospitalisées, ont annoncé les autorités sanitaires espagnoles. Ces patients font l'objet d'une stricte surveillance afin d'éviter une propagation de l'épidémie.

Les deux autres personnes concernées sont un voyageur rentré d'un des pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie, et un autre membre du personnel de santé, ont précisé ces sources en conférence de presse.

L'infirmière de l'hôpital madrilène était partie en congé le 26 septembre, au lendemain du décès du père Manuel Garcia Viejo, un prêtre de 69 ans contaminé en Sierra Leone par le virus. Elle est restée à Madrid durant ses congés et a commencé à se sentir mal le 30 septembre.

Elle est actuellement soignée à l'aide d'anticorps provenant d'anciens patients infectés. Son mari est également placé en quarantaine à l'hôpital. L'infirmière s'est occupée des deux prêtres espagnols rapatriés d'Afrique et morts de la fièvre hémorragique Ebola à Madrid.

Près de 3500 morts

L'épidémie d'Ebola, la plus meurtrière depuis l'émergence du virus en 1976, a fait 3439 morts parmi les quelque 7500 personnes infectées, selon le bilan du 1er octobre de l'Organisation mondiale de la santé. Le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée sont les pays les plus touchés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus