Kiev accuse les rebelles prorusses de menacer le processus de paix

Kiev a accusé dimanche les rebelles prorusses de menacer le processus de paix en violant le cessez-le-feu dans l'est du pays. Le fief séparatiste de Donetsk était d'ailleurs le théâtre d'intenses échanges de tirs.

Ces accusations, après le cessez-le-feu scellé entre Kiev et les rebelles le 5 septembre pour mettre fin à cinq mois de combats, interviennent au lendemain d'une passe d'armes entre Kiev et Moscou sur les intentions réelles de chaque camp.

"Les actes des terroristes menacent la réalisation du plan de paix du président ukrainien" Petro Porochenko, a estimé le porte-parole militaire ukrainien Volodymyr Poliovy. Il a souligné que les rebelles attaquaient des checkpoints de l'armée.

Il a étayé ses accusations en citant les déclarations d'un leader rebelle, Boris Litvinov, qui a fait savoir que les deux représentants des insurgés ayant signé l'accord de trêve n'agissaient "qu'en qualité d'observateurs" et non de participants directs au processus.

Enjeu de l'aéroport

Dimanche, des journalistes de l'AFP étaient témoins d'un violent affrontement à l'artillerie lourde - jusqu'à une vingtaine de tirs par minute - à l'aéroport de Donetsk. Ce site stratégique se trouve sous le contrôle des forces armées ukrainiennes.

Alors que M. Porochenko s'est félicité d'un "changement radical" de la situation depuis le 5 septembre, la population de plusieurs localités près de Donetsk vit toujours au rythme des bombardements, des dégâts à réparer et des nuits dans les caves.

La trêve est considérée avec méfiance par les Occidentaux qui la jugent insuffisante pour garantir une paix durable. Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a réclamé une solution politique "basée sur le principe de la souveraineté de l'Ukraine".

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de jouer un rôle actif au sein de la rébellion séparatiste, par l'envoi d'armes et de soldats de ses troupes régulières, preuves satellitaires de l'OTAN à l'appui.

/ATS


Actualisé le