Italie: l' ex-chef du gouvernement Giulio Andreotti est décédé

Giulio Andreotti, sept fois président du Conseil italien et figure emblématique de l'ex-Démocratie chrétienne, est décédé lundi à l'âge de 94 ans, ont annoncé les médias du pays. Surnommé l'"inoxydable", M. Andreotti a été l'un des piliers de la politique italienne de l'après-guerre.L'ancien président du Conseil avait eu ces derniers temps des ennuis de santé et avait dû être hospitalisé en août 2012 pendant plusieurs jours pour une arythmie cardiaque. M. Andreotti est mort aux alentours de 10h00 GMT (11h00 en Suisse) à son domicile de Rome, selon les médias.Giulio Andreotti était sénateur à vie depuis de longues années. Il participait régulièrement aux travaux de la chambre haute du parlement italien.Pour cette raison, son absence ces derniers mois, à des moments cruciaux de la vie politique italienne comme l'élection du président de la République ou le vote de confiance au nouveau gouvernement, avait été notée par tous les observateurs et interprétée comme un signe de la dégradation de son état de santé.Sens de l'ironieResponsable de la défunte Démocratie chrétienne, emportée par les scandales de corruption dans les années 1990, Giulio Andreotti se distinguait aussi bien par son allure voûtée que par son sens de l'ironie.Entré pour la première fois au gouvernement à l'âge de 28 ans, Giulio Andreotti a constamment divisé l'opinion publique italienne jusqu'aux accusations de collusion avec la mafia, portées à son encontre à la fin des années 1990. Il a par la suite été acquitté. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus