Incendies en Australie: les pompiers prennent enfin le dessus

Les pompiers australiens prenaient vendredi le dessus sur les feux pour la première fois depuis l'embrasement de la brousse dans la région de Sydney la semaine dernière. Deux personnes sont mortes et quelque 200 habitations ont été détruites.

Des milliers d'hommes luttent depuis neuf jours contre les flammes qui ont dévasté plus de 124'000 hectares à travers l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé d'Australie.

"Ce matin, il y a 67 feux de brousse et d'herbe dans tout l'Etat, 23 n'étant pas contenus", ont annoncé les pompiers sur le page Facebook. "Températures en baisse aujourd'hui, mais les habitants doivent rester vigilants", ont-ils ajouté.

Lignes de brûlage renforcées

Une porte-parole des pompiers de l'Etat a précisé que les conditions plus favorables permettaient de renforcer les lignes de brûlage qui isolent les feux les uns des autres et les empêchent de progresser. Quelque 800 pompiers et 72 avions restaient mobilisés.

Le bilan humain de ces incendies, les plus importants de l'Etat depuis un demi-siècle, est resté jusqu'à présent limité: un sexagénaire est mort d'une crise cardiaque en tentant de protéger sa maison et un pilote de Canadair âgé de 43 ans a trouvé la mort dans la chute au sol de son avion. Son corps a été récupéré jeudi.

Les incendies de brousse sont fréquents en Australie pendant l'été austral, de décembre à février. En 2009, un incendie dans l'Etat de Victoria (sud) avait tué 173 personnes et réduit en cendres des milliers d'habitations.

/SERVICE


Actualisé le