Incendie au Honduras: début de l'identification des 350 victimes

Les médecins légistes du Honduras progressent dans la pénible tâche d'identification des 350 corps calcinés des prisonniers qui ont péri dans l'incendie de leur ferme-prison dans la nuit de lundi à mardi. Ils sont aidés par des confrères envoyés par plusieurs pays."Les premiers 115 corps ont été transportés dans des conteneurs réfrigérés dans la nuit de mercredi à jeudi à la morgue de Tegucigalpa, à environ 90 km de la prison de Comayagua, 146 autres dans la matinée et le reste dans la journée de jeudi pour y être identifiés par des équipes techniques", a dit à l'AFP la ministre de la Sécurité publique, Pompeyo Bonilla. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus