Il n'est pas exclu que le H7N9 soit transmissible entre humains

La nouvelle souche H7N9 de la grippe aviaire peut se transmettre d'un mammifère à un autre, peut-être entre personnes, selon une étude sino-américaine. Quant au contact, il n'est pas forcément direct, mais par voie aérienne.Les chercheurs, dont les conclusions publiées par le journal "Science" ont été présentées à Hong Kong, ont mis deux furets sains dans la même cage que d'autres furets porteurs du virus et un troisième a été isolé dans une cage voisine. Tous sont tombés malades.Selon l'Organisation mondiale de la santé, il n'existe à ce stade "aucune preuve d'une transmission interhumaine soutenue".Le nombre de cas confirmés en laboratoire et signalés à l'OMS s'élève à 131, dont 36 ont été mortels. /SERVICE


Actualisé le