France: six ans de prison requis contre un ancien physicien du CERN

Une peine de six ans de prison a été requise vendredi à Paris contre un physicien nucléaire franco-algérien, employé du CERN à Genève au moment des faits. Ce dernier est soupçonné d'avoir préparé en 2009 un attentat en France lors de conversations sur Internet avec un islamiste en Algérie.La défense plaide en revanche la relaxe car, selon elle, le physicien, âgé aujourd'hui de 35 ans, n'a jamais bougé de son siège et de son écran d'ordinateur et n'a jamais rencontré physiquement son interlocuteur islamiste. Lui-même se dit victime d'un délit d'opinion. Le substitut du procureur Guillaume Portenseigne a toutefois répondu en insistant sur la précision de ses projets. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus