France: adoption définitive de la loi sur le mariage homosexuel

Le Parlement français a ouvert mardi le mariage civil et l'adoption aux couples homosexuels par un vote solennel des députés. Cette décision clôt des semaines de débats passionnés, faisant de la France le 14e pays au monde à reconnaître le mariage gay.Le texte a été approuvé par 331 voix contre 225 et 10 abstentions, a annoncé le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone sous les acclamations des élus de gauche, qui scandaient "égalité, égalité".Le président François Hollande doit encore promulguer le texte, qui permettra aux premières unions de se conclure dès cet été. Mais l'opposition ne désarme pas: les sénateurs de droite ont annoncé la saisine du Conseil constitutionnel pour contester la conformité de la loi avec la Constitution française et le droit international.Manifestations Deux manifestants ont tenté de déployer une banderole au sein de l'hémicycle dans les tribunes du public avant d'être évacués, tandis que d'autres opposants protestaient dans la rue aux abords de l'Assemblée nationale.Des milliers de personnes se sont également rassemblées en début de soirée dans plusieurs grande villes de France pour saluer la victoire "de l'égalité entre homos et hétéros", ou pour manifester "leur rage" après l'adoption du texte ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels."Tout cela va retomber""On va leur montrer que ce n'est pas fini. Je demande solennellement au président de soumettre ce projet au référendum", a déclaré face aux opposants la médiatique porte-parole du collectif de "La Manif pour tous", Frigide Barjot. Elle a annoncé une manifestation massive le 26 mai. "Tout cela va retomber", a estimé la ministre de la Justice Christiane Taubira, disant sa "fierté" d'avoir porté ce texte. Cette loi est une loi "de liberté, d'égalité et de fraternité", a-t-elle souligné. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes