France: Marine Le Pen se pose en "lumière de l'espérance"

Des milliers de militants du Front National (FN) ont défilé mercredi matin à Paris. Leur présidente Marine Le Pen s'est posée en "lumière de l'espérance" pour le peuple français frappé par la crise, face aux "ténèbres de l'Europe".Le pays, a-t-elle observé devant une marée de drapeaux tricolores, "s'enfonce dans une politique absurde d'austérité sans fin, parce qu'il s'agit de sauver un système à tout prix (...), parce qu'il s'agit de dire toujours oui à Bruxelles, à Berlin bien sûr, et en toutes circonstances aux magnats de la haute finance, à leurs serviles valets de la Banque centrale de Francfort ou de la Commission européenne"."La France est dans la nuit des affaires, la nuit du délitement de la morale publique, la nuit du mensonge aux Français", a martelé Marine Le Pen lors d'un discours, place de l'Opéra, clôturant le traditionnel défilé frontiste pour Jeanne d'Arc et le 1er mai.Confiance perdue"Je comprends nos compatriotes quand ils nous disent qu'ils perdent confiance, qu'ils ne croient plus en cette classe politique", a-t-elle insisté, jugeant que la France s'est aujourd'hui "enfermée dans les ténèbres de l'Europe".Trois générations de la famille Le Pen ont conduit le cortège. Au côté de Marine Le Pen figuraient son père Jean-Marie Le Pen et sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, actuelle députée à l'Assemblée nationale.Jeanne d'ArcParmi les slogans repris durant la manifestation, on entendait "Hollande démission", "Bleu blanc rouge, la France aux Français", "On est chez nous"... Comme chaque 1er mai, le cortège a déposé une gerbe au pied d'une statue de Jeanne d'Arc.Plus tôt dans la journée, l'Asie a donné le coup d'envoi de défilés du 1er mai placés sous le signe de l'austérité en Europe et des oubliés de la croissance. Des manifestations sont prévues dans de nombreux pays et de nombreuses villes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes