Fabius en Irak tandis que les Etats-Unis poursuivent leurs frappes

Alors que les Etats-Unis mènent des frappes contre les positions jihadistes dans le nord de l'Irak, le ministre français Laurent Fabius a lancé à Bagdad un appel aux Irakiens pour "mener la bataille contre le terrorisme". Parallèlement, les largages d'aide humanitaire continuent.

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius est arrivé dimanche matin à Badgad. Il a appelé les Irakiens à former un gouvernement d'union pour "mener la bataille contre le terrorisme".

Il faut que tous les Irakiens se sentent représentés et puissent ensemble mener la bataille contre le terrorisme", a-t-il déclaré après une brève rencontre avec le ministre irakien des Affaires étrangères par intérim, Hussein Chahristani.

Vivres, tentes

La Grande-Bretagne a pour sa part déjà commencé à larguer de l'aide humanitaire. Deux avions de la Royal Air Force ont été dépêchés sur place, leurs soutes chargées de vivres, de tentes, de filtres à eau et des lampes fonctionnant à l'énergie solaire, a indiqué un porte-parole du ministère britannique de la Défense.

Parallèlement, les Etats-Unis ont largué dimanche matin de nouvelles cargaisons de vivres - 52'000 repas ainsi des conteneurs d'eau - à destination des "milliers de citoyens" menacés par les jihadistes sur les monts Sinjar, entre Mossoul et la frontière syrienne. De telles opérations ont été menées jeudi et vendredi, selon le Pentagone.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes