Etats-Unis: cinq morts dans une fusillade à Las Vegas

Au moins trois personnes, dont deux policiers, sont mortes au cours d'une fusillade perpétrée dimanche à Las Vegas, aux Etats-Unis, par des tireurs qui se sont ensuite suicidés, a indiqué CNN. "C'est le début d'une révolution", a crié l'un des agresseurs au moment d'abattre les agents.

Selon la télévision, un homme et une femme sont entrés dans une pizzeria de l'est de la ville du Nevada en fin de matinée et ont ouvert le feu contre deux policiers, dans ce qui s'apparente à une embuscade. L'un est mort sur le coup, l'autre un peu plus tard à l'hôpital.

Le couple de tireurs a ensuite quitté le restaurant pour se rendre dans un supermarché de l'autre côté de la route. Ils ont alors tué une troisième personne dans le magasin, peut-être au cours d'un échange de tir, puis se sont suicidés.

Ils avaient conclu "une espèce de pacte de suicide" entre eux, a indiqué la police, citée par le journal local "The Review Journal". Selon la même source, juste avant de tirer sur les policiers, un des deux tueurs a crié: "C'est le début d'une révolution".

Une "épidémie"

Les deux tireurs ont alors pris les armes et les munitions des policiers avant de se rendre au supermarché. Une fois sur place, l'un des tireurs a crié "tout le monde dehors", a ajouté cette source. Des témoins ont entendu une succession de tir à l'intérieur du magasin.

Des fusillades ensanglantent régulièrement les Etats-Unis. Des tirs sur le campus d'une université de Seattle, dans le nord-ouest des Etats-Unis, ont fait jeudi un mort et trois blessés. Le maire de la ville a dénoncé une "épidémie" de violence par armes à feu dans le pays.

En décembre 2012, un jeune homme de 19 ans avait tué 20 enfants dans une école de Newtown dans le Connecticut (nord-est), mais l'administration d'Obama avait échoué à réformer la législation sur les armes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus