Etats-Unis: Obama met fin à la menace d'une paralysie

Le président des Etats-Unis Barack Obama a promulgué le budget pour l'exercice 2014, fort d'environ 1100 milliards de dollars. Il a ainsi mis fin à la menace d'un nouvel arrêt du gouvernement fédéral.

Le chef d'Etat a signé cette loi qui avait été approuvée cette semaine par les deux chambres du Congrès, après trois années d'instabilité budgétaire et de querelles partisanes entre démocrates et républicains.

Le budget finance le gouvernement fédéral jusqu'au 30 septembre. Il écarte jusque-là le risque d'une nouvelle fermeture des administrations, comme ce fut le cas en octobre dernier pendant plus de quinze jours.

M. Obama a estimé que ce budget représentait une véritable aide pour les Américains les plus en difficulté. "Il ne s'agit pas uniquement de chiffres", a-t-il martelé. "Il s'agit de compatriotes sans-abri qui vont pouvoir avoir un logement (...) Il s'agit de jeunes scientifiques qui vont peut-être pouvoir trouver un remède contre le cancer ou la maladie d'Alzheimer", a-t-il insisté.

Cette loi de finances concerne les dépenses courantes, qui représentent environ le tiers des dépenses totales de l'Etat fédéral. En plus de 1012 milliards de dollars, le budget comprend 92 milliards pour les opérations militaires à l'étranger, essentiellement la guerre en Afghanistan, et 6,5 milliards pour les dépenses extraordinaires liées à des catastrophes naturelles.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes