Ebola: le missionnaire espagnol infecté est arrivé à Madrid

Un avion militaire avec à son bord le missionnaire espagnol de 75 ans ayant contracté Ebola au Liberia a atterri jeudi à 08H15 heures près de Madrid, a annoncé le ministère espagnol de la Défense. Il s'agit de la première personne atteinte par le virus à être rapatriée en Europe.

Miguel Pajares Martin devait être transporté de la base aérienne de Torrejon de Ardoz, près de Madrid, dans un service spécialisé en maladies infectieuses de l'hôpital madrilène de Carlos III.

Une autre missionnaire détentrice d'un passeport espagnol et qui travaillait au Liberia dans le même hôpital que le missionnaire, Juliana Bohi, était aussi à bord de l'Airbus A310 médicalisé, avait indiqué un peu plus tôt le ministère sur son compte Twitter. Il n'est pas avéré qu'elle ait contractée le virus.

Placé en isolement

Tous deux avaient été placés avec d'autres personnes en isolement à l'hôpital Saint Joseph de Monrovia où le directeur du centre est décédé samedi des suites d'Ebola, selon l'Ordre hospitalier de San Juan de Dios (Saint-Jean de Dieu) qui gère l'établissement.

Avant le cas du prêtre espagnol, deux Américains - un médecin et une missionnaire - également atteints par le virus au Liberia où ils luttaient contre l'épidémie au sein d'une ONG humanitaire, ont été rapatriés par avion sanitaire et admis dans des hôpitaux spécialement équipés à Atlanta dans le sud-est des Etats-Unis.

L'épidémie d'Ebola a déjà fait plus de 930 morts en Afrique de l'Ouest.

/ATS


Actualisé le