Dix-huit cadavres sur un canot au large de Lampedusa

La Marine italienne a secouru dimanche matin au sud de l'île de Lampedusa un canot pneumatique transportant des migrants. A son bord, 18 cadavres gisaient à côté de 73 survivants, a rapporté l'agence Ansa et plusieurs médias italiens.

Le bâtiment Sirio avait repéré l'embarcation en difficulté, immobilisée en mer en raison d'une avarie de moteur. Il l'a rejointe et a trouvé à bord les cadavres à côté de 73 survivants.

Plus de 3500 hommes, femmes et enfants ont été sauvés depuis vendredi dans le canal de Sicile (entre la Sicile et les côtes de la Libye et de la Tunisie) par la Marine de guerre, les garde-côtes et les navires marchands. Samedi a été une journée particulièrement chargée avec de nombreuses interventions de la Marine et des garde-côtes.

Après deux naufrages de grande ampleur à l'automne dernier, l'Italie a mis en place une opération baptisée "Mare Nostrum". Elle vise à secourir les nombreuses embarcations en difficulté venant en majorité de Libye, pays aujourd'hui en pleine anarchie. Selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), plus de 100'000 personnes sont arrivées en Italie par la mer depuis le début de l'année 2014. Beaucoup ont rejoint d'autres pays d'Europe.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus