Dix blessés lors d'une manifestation à Kiev

Des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont fait au moins dix blessés cette nuit à Kiev, rapportent des témoins. L'ancien ministre de l'intérieur Iouri Loutsenko, présent parmi les manifestants, a été touché à la tête.

Les affrontements, sans précédent depuis le mois dernier, ont éclaté lorsque la police anti-émeute a dispersé 200 personnes qui protestaient contre la condamnation à six ans de prison de trois militants de l'opposition.

Iouri Loutsenko, qui fut membre du gouvernement de Ioulia Timochenko, chef de file de l'opposition aujourd'hui derrière les barreaux, figure parmi les blessés. L'ancien ministre de l'Intérieur, gracié l'an dernier par le président Viktor Ianoukovitch, a été touché à la tête.

Les heurts se sont produits à une dizaine de kilomètres du camp de tentes dressé par l'opposition pour protester contre l'abandon, à l'initiative du chef de l'Etat, de l'accord d'association et de libre-échange que Kiev négociait avec l'Union européenne.

La mobilisation, qui remonte à la fin novembre, a culminé début décembre lorsque la police a dispersé sans ménagement une manifestation d'étudiants.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus