Des milliers de sunnites contre le Premier ministre Maliki

Plusieurs dizaines de milliers de musulmans sunnites irakiens ont bloqué mercredi le principal accès routier vers la Syrie et la Jordanie. Cette démonstration de force intervient au quatrième jour de manifestations contre le Premier ministre chiite Nouri Maliki.Les manifestants marquent ainsi une escalade dans les protestations déclenchées la semaine dernière par l'arrestation des gardes du corps du ministre sunnite des Finances Rafaie Essaoui. "Le peuple veut la chute du régime", ont scandé les manifestants rassemblés à Anbar, bastion sunnite à l'ouest de Bagdad, reprenant le slogan phare des révolutions arabes. /SERVICE


Actualisé le