Des milliers de manifestants répondent à un appel de Timochenko

Après un appel lancé par l'opposante Ioulia Timochenko à sortir dans la rue pour protester contre l'abandon de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans l'ouest du pays. Un rassemblement est agendé dimanche à Kiev.

Quelques milliers de manifestants se sont rassemblés à Lviv, dans l'ouest nationaliste de l'Ukraine, aux slogans de "oui à l'UE !" et "Révolution !".

Dans une lettre adressée au président ukrainien Viktor Ianoukovitch et transmise par son avocat, Mme Timochenko l'a mis en garde contre l'emprise de Moscou. "Vous faites l'erreur de votre vie", a écrit l'opposante. "Vous pensez que vous allez continuer de bluffer, faire du chantage et jouer" entre la Russie et l'Union européenne", a-t-elle ajouté.

"Vous allez rester seul face à la Russie et il va falloir vivre selon ses règles. Plus tard, la Russie va vous mettre face à un choix: elle vous sauvera de la catastrophe socio-économique au prix de la perte de l'indépendance", a-t-elle poursuivi. "Seul l'accord d'association (avec l'UE) peut vous protéger", a conclu Ioulia Timochenko.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a rejeté sur les Européens, qui ont selon lui manié "menace et chantage", les accusations de pressions russes sur l'Ukraine. "A propos des pressions. (...) Nous avons entendu des menaces de nos partenaires européens contre l'Ukraine, jusqu'à favoriser des manifestations de masse. Voilà la pression, voilà le chantage", a déclaré M. Poutine.

L'opposition ukrainienne appelle également à une grande manifestation pro-européenne dimanche en fin de matinée dans le centre de Kiev, la capitale de l'Ukraine.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes