Des canons à eau pour disperser la foule à Istanbul

La police turque a fait usage de canons à eau samedi soir pour disperser des milliers de manifestants de retour dans la journée sur la place Taksim à Istanbul, selon un journaliste de l'AFP sur place. La protestation a repris samedi après plusieurs jours de calme qui ont fait suite à trois semaines de manifestations anti-gouvernementales.

Les manifestants s'étaient rassemblés plus tôt dans la journée sur la place Taksim pour commémorer l'assaut donné par la police une semaine plus tôt au parc Gezi, jouxtant la place et dernier bastion de la contestation contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan.

"Ce n'est que le début, le combat continue", ont notamment scandé les manifestants avant l'intervention de la police, selon l'AFP. "C'est en résistant que nous vaincrons", ont encore crié les opposants sous le regard de centaines de policiers anti-émeutes qui cernaient la place, soutenus par plusieurs blindés de l'armée.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus