Dans la crise, Sarkozy lie le destin de la France à l'Allemagne

Nicolas Sarkozy a défendu jeudi l'union franco-allemande face à la crise sans précédent qui frappe l'euro. Le président français a assuré à ses concitoyens que "la maîtrise de leur destin" et leur avenir économique dépendaient au premier chef d'une Europe refondée.Dans un discours de près d'une heure prononcé avec solennité à Toulon, devant quelque 5000 personnes, le chef de l'Etat a souligné que même si "l'Europe a déçu", le remède à "la peur" des Français puiserait ses principes les plus actifs dans une intégration européenne renforcée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes