Chavez absent, le ton monte à deux jours de l'investiture

Le bras de fer se durcit au Venezuela entre le gouvernement, qui veut reporter la prestation de serment d'Hugo Chavez, et l'opposition. Celle-ci exige d'être fixée sur le véritable état de santé du président réélu et sa capacité à reprendre les rênes du pouvoir après quatre opérations de son cancer.L'opposition accuse le gouvernement de violer la Constitution en proposant de reporter la cérémonie de prestation de serment, prévue en principe jeudi. Dans une lettre envoyée lundi au secrétaire général de l'Organisation des Etats américains (OEA), elle a alerté l'organisation d'un risque de "violation de l'ordre constitutionnel". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes