Brahimi et Ban Ki-moon reconnaissent l'échec de la trêve en Syrie

Le médiateur international Lakhdar Brahimi et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon ont reconnu aujourd'hui l'échec de la trêve en Syrie. Un constat qui est intervenu alors qu'un attentat près de Damas a fait au moins six tués."La crise en Syrie est très très dangereuse, la situation est mauvaise et empire", a déclaré M. Brahimi, en visite à Moscou pour des consultations avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, allié de Damas. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes