Braconnage d'éléphants: plus de 100 soldats déployés dans un parc

Plus de 100 soldats de l'armée camerounaise ont été déployés dans le parc de Bouba Ndjidda (nord) où entre 128 et 480 éléphants ont été massacrés depuis janvier par des braconniers soudanais et tchadiens. Selon le WWF, les braconniers semblent constituer de vastes quantités d'ivoire destinées aux marchés asiatiques.Le déploiement de l'armée camerounaise "a pour objectif de sécuriser le parc (de Bouba Ndjidda) et de protéger sa population d'éléphants et les populations locales (...) afin de mettre un terme au massacre de centaines d'éléphants perpétué depuis huit semaines dans le nord du Cameroun", a expliqué sur son site le WWF. /SERVICE


Actualisé le