Bouteflika a présidé son premier Conseil des ministres de 2013

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a présidé dimanche son premier Conseil des ministres de l'année 2013, a rapporté l'agence nationale APS. Il était absent de la scène politique algérienne durant des mois pour des raisons de santé.

M. Bouteflika, 76 ans, a présidé cette réunion d'un gouvernement tout juste remanié, le 11 septembre, au cours de laquelle sept projets de textes législatifs ont été examinés et approuvés, dont le projet de Loi des Finances pour l'année 2014, selon la même source.

Les autres projets portent notamment sur le pénal, la lutte contre la contrebande, une loi minière, une autre relative aux activités et au marché du livre et celui attendu sur l'activité audiovisuelle.

Le président algérien, au pouvoir depuis 14 ans, avait été hospitalisé d'urgence le 27 avril à Paris à la suite d'un AVC. Il avait été soigné durant trois mois dans la capitale française. Rentré le 16 juillet, il était resté un temps absent de la scène politique, avant d'y revenir petit à petit.

Le dernier Conseil des ministres s'était tenu en décembre 2012, la constitution algérienne stipulant qu'il ne peut se tenir en l'absence du président.

/SERVICE


Actualisé le