Bangladesh: plus de 400 morts dans l'effondrement de l'immeuble

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble au Bangladesh dépasse désormais les 400 morts. Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans la rue de plusieurs villes du pays pour réclamer la pendaison des propriétaires des ateliers de confection situés dans le bâtiment.Un porte-parole de l'armée a indiqué mercredi que le bilan était de 402 morts. Un général de l'armée a précisé que 149 personnes étaient portées disparues sous les décombres du Rana Plaza, un immeuble qui s'est effondré à la périphérie de Dacca mercredi dernier.En dépit d'appels du premier ministre, Sheikh Hasina, à garder "la tête froide", un vent de colère continuait mercredi de souffler dans les rues. Les autorités craignent des actes de violence et de vandalisme dans les usines de textile.Plusieurs milliers de travailleurs brandissant des banderoles et des drapeaux rouges scandaient: "Pendez les tueurs, pendez les propriétaires d'ateliers", en défilant dans les rues de la capitale, Dacca. D'autres défilés étaient organisés dans les grandes villes du pays en ce jour férié au Bangladesh. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes