Air Algérie: Hollande confirme qu'aucun survivant n'a été retrouvé

"Aucun survivant" ne figure dans l'épave de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dans le nord du Mali, a annoncé le président français François Hollande. Il a précisé qu'une boîte noire avait été retrouvée.

Il n'y a hélas aucun survivant", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une brève allocution télévisée. "Une boîte noire a été récupérée et acheminée vers Gao" dans le nord du Mali par les militaires français qui ont sécurisé la zone, a-t-il affirmé, précisant que tous les scénarios, notamment climatiques, étaient examinés pour expliquer ce crash.

"Je partage la douleur des familles qui vivent une épreuve terrible", a déclaré M. Hollande, qui a également confirmé le nombre de 51 passagers français. Il a dit que les familles des victimes seraient reçues samedi au ministère des Affaires étrangères.

Conditions météo

Le secrétaire d'Etat français aux Transports, Frédéric Cuvillier, a annoncé que Paris écartait "depuis le début la possibilité d'un tir depuis le sol, hautement improbable voire impossible" dans le crash au Mali de l'avion d'Air Algérie avec 116 personnes à bord.

Frédéric Cuvillier, qui a souhaité être "très prudent", a rappelé que "les conditions météorologiques étaient extrêmement dégradées. "Après, est-ce la raison principale, y a-t-il eu un problème technique ou peut-être cumulatif, il reste à déterminer cela", a-t-il dit à la chaîne France 2.

116 personnes

L'avion d'Air Algérie, qui effectuait la liaison Ouagadougou-Alger, a disparu jeudi, avec 116 personnes à bord dont 51 Français et une Suissesse, alors qu'il survolait le Nord du Mali. Il avait disparu des écrans radar cinquante minutes après son décollage.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus