Aux Etats-Unis, un tiers des adultes souffre d'obésité (rapport)

Un Américain adulte sur trois est obèse. Cette proportion, quasi inchangée depuis l'an passé, place depuis des années l'excès de poids dans le peloton de tête des enjeux de santé publique aux Etats-Unis, selon un rapport publié jeudi.

Selon cette étude du Centre de prévention des maladies (CDC), plus de 78 millions d'adultes (34,9%) étaient obèses en 2011-2012, un chiffre quasiment inchangé depuis les années 2003-2004. Le taux de prévalence était de 35,7% en 2009-2010.

La catégorie d'âge la plus touchée est celle des 40-59 ans, autant pour les hommes (39,5%) que les femmes (39,5%).

Plus de 50 millions des obèses sont des blancs mais, par rapport à l'ensemble de leur catégorie de population, l'obésité touche surtout les Noirs (47,8%, 12,2 millions de personnes) notamment les femmes (56,6%), et les Hispaniques (42,5%, 13,4 millions de personnes). Les plus préservés sont les Asiatiques (10,8%, 1,2 million de personnes).

L'obésité est calculée en fonction de l'indice de masse corporelle (IMC), soit le rapport entre la taille et le poids. Un indice au-delà de 30 est considéré comme signe d'obésité.

Enfants aussi en surpoids

L'obésité est un enjeu de santé majeur aux Etats-Unis où elle coûte 190 milliards de dollars par an (172 milliards de francs) en frais médicaux, selon une étude de la Cornell University.

Elle touche également les enfants: un tiers des enfants et adolescents américains sont en surpoids ou obèses. Pour la première fois en août dernier, le CDC avait annoncé un léger recul chez les très jeunes enfants issus de familles à bas revenus.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus