Aucun signe de transmission interhumaine du virus H7N9 en Chine

Il n'y a aucun signe d'une transmission d'homme à homme du virus H7N9 de la grippe aviaire en Chine, a assuré lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Et ce malgré la hausse du nombre des infections, qui se montent désormais à 21 cas dont six décès."Même si nous ignorons l'origine de l'infection, pour l'heure il n'y a pas de preuve" d'une transmission d'homme à homme de la souche H7N9 de l'influenza aviaire, a déclaré lors d'une conférence de presse Michael O'Leary, représentant de l'OMS en Chine. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus