Au moins 21 morts dans l'incendie d'un hôpital en Corée du Sud

Un incendie, dont l'origine pourrait être criminelle, a fait 21 morts et huit blessés dans un hôpital accueillant des personnes âgées mercredi en Corée du Sud, a annoncé l'agence de presse Yonhap. La plupart des victimes étaient des septuagénaires ou octogénaires.

Le feu s'est déclaré peu après minuit dans un hôpital de la région de Jeolla, dans le sud-ouest du pays. Il a été assez vite circonscrit, mais la plupart des victimes étaient des personnes âgées incapables de se déplacer seules, ont expliqué les services de secours.

Toutes les victimes étaient installées au deuxième étage de l'un des bâtiments et la plupart ont été asphyxiées par la fumée, a déclaré un représentant des pompiers, joint par téléphone.

Un homme en garde à vue

Une infirmière et deux assistantes infirmières étaient de garde. L'une d'entre elles est décédée. Quelque 80 patients étaient hospitalisés dans l'établissement.

Selon des médias locaux, l'hôpital accueillait des patients nécessitant des soins de longue durée et souffrant parfois de démence ou de handicap.

Les causes du foyer, qui a démarré dans une réserve selon les premiers éléments, ne sont pas encore connues. Mais un homme de 81 ans a été placé en garde à vue et est actuellement interrogé, a déclaré un porte-parole de la police. Le suspect, un patient atteint de démence, apparaît sur une vidéo de surveillance en train d'entrer dans une chambre vide de l'hôpital d'où le feu serait parti.

Lundi, un incendie dans une gare routière près de Séoul avait causé la mort de sept personnes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes