Au moins 10 morts lors d'attaques meurtrières en Irak

Au moins dix personnes sont mortes dans des attaques, dont sept à la voiture piégée, mardi en Irak. Ces explosions ont fait près de 50 blessés, ont indiqué des responsables de sécurité. Les faits se sont déroulés à Bagdad et dans les provinces de Kerbala, Babylone, Diyala, Salaheddine et Wassit.

L'Irak connaît depuis un an une recrudescence des violences. Celles-ci sont essentiellement alimentées par le ressentiment de la minorité sunnite face au gouvernement dominé par les chiites, et par le conflit en Syrie voisine.

Loin de chercher l'apaisement avec la minorité sunnite à l'approche des élections législatives du 30 avril, le Premier ministre Nouri al-Maliki, un chiite, a accusé l'Arabie saoudite et le Qatar de soutenir les insurgés et de mener ainsi une guerre contre l'Irak.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes