Attentat de Bourgas: le Hezbollah montré du doigt par Washington

Les enquêteurs bulgares, avec l'aide du FBI, de la CIA, des services secrets israéliens et d'Interpol, tentent toujours d'identifier l'auteur de l'attentat-suicide anti-israélien de mercredi à Bourgas. Selon le Pentagone, l'attaque porte la marque du Hezbollah libanais sans qu'une implication directe soit avérée.L'attentat, le premier du genre en Bulgarie, a tué cinq Israéliens, un Bulgare et le conducteur du car transférant les touristes arrivés à l'aéroport de Bourgas, sur la mer Noire. Le kamikaze, un homme d'environ 36 ans repéré grâce à une caméra de surveillance de l'aéroport, a également trouvé la mort. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes