Assesseur malade: procès Pistorius ajourné pour dix jours

Le procès du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été ajourné vendredi jusqu'au 7 avril par la juge Thokozile Masipa. Ce report est justifié par l'état de santé d'un de ses assesseurs.

"L'affaire est reportée au lundi 7 avril à 09h30 (08h30 en Suisse)", a-t-elle déclaré. "L'un de mes assesseurs ne se sent pas bien". La parole devait passer à la défense vendredi et selon les avocats de l'accusé, celui-ci pourrait être incité à témoigner.

Le témoignage d'Oscar Pistorius est d'autant plus attendu qu'il n'a jamais dit un mot en public sur l'affaire. Sauf pour plaider non coupable le 3 mars, au premier jour de son procès.

Passible de la peine maximum, 25 ans de réclusion incompressibles, l'homme de 27 ans a laissé ses avocats lire à sa place sa déposition et donner sa version des faits. Selon celle-ci, il a tué sa petite amie Reeva Steenkamp par accident en ouvrant le feu sur la porte fermée des WC. Il croyait qu'un cambrioleur était caché dedans après avoir entendu des bruits suspects.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes