Assemblée du Parti démocrate pour élire un successeur à Bersani

Le Parti démocrate (PD), principale force de la gauche italienne, a réuni samedi à Rome une Assemblée générale. Celle-ci doit notamment élire un successeur, vraisemblablement provisoire, à son secrétaire général démissionnaire Pier Luigi Bersani.Ouvrant les travaux, le secrétaire démissionnaire a appelé les délégués à permettre "un nouveau départ", pour "retrouver l'enthousiasme", en y travaillant "dès aujourd'hui" en préparation du prochain congrès d'octobre qui doit redonner une ligne directrice forte au parti.Un ancien dirigeant du syndicat de gauche CGIL, Guglielmo Epifani, réputé pour sa modération, est le favori pour être désigné par un vote à bulletins secrets et à la majorité absolue des mille délégués présents. Il sera seulement le "traghettore" (le "passeur") jusqu'au congrès d'octobre, selon la presse.Le PD est en pleine déliquescence après ses échecs pour former un gouvernement autonome et faire élire ses candidats à la présidence de la République. La ligne peu claire de M. Bersani, ses tergiversations et son manque de charisme avaient accru la zizanie au sein de cette formation, arrivée légèrement en tête aux élections de février.A l'invitation du président de la République Giorgio Napolitano et pour mettre fin à la paralysie politique, le PD avait accepté fin avril la formation d'un gouvernement de grande coalition inédit en Italie et conduit par l'un de ses dirigeants, Enrico Letta, où figurent plusieurs représentants du parti de centre droit de l'adversaire honni Silvio Berlusconi. /SERVICE


Actualisé le