Ahmadinejad s'attire les foudres des ultra-religieux iraniens

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a renouvelé ses critiques contre le recours à la contrainte pour imposer les valeurs islamiques à la population, ont rapporté lundi les médias. Selon lui, "un choix imposé par la force n'a aucune valeur"."On ne peut pas imposer des choses avec des directives et des décrets", a déclaré le président iranien lors d'un discours prononcé dimanche et rapporté par l'agence officielle Irna. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus