Accord pour protéger des requins décimés pour leurs ailerons

La communauté internationale a décidé lundi de réguler le commerce de cinq requins très prisés pour leurs ailerons et dont l'espèce est menacée. Elle a aussi inscrit les raies manta sur la liste des espèces à protéger. Cette décision a été prise en dépit de l'opposition de pays inquiets pour l'industrie de la pêche.Les 178 pays membres de la Convention sur le commerce international des espèces menacées (Cites), dont la Suisse, ont décidé de protéger le requin océanique à pointe blanche (ou requin longimane), trois espèces de requins-marteaux (hallicorne, grand et lisse) et le requin-taupe. /SERVICE


Actualisé le