23 disparus aux Philippines suite à l'arrivée du typhon Utor

Le typhon Utor est arrivé lundi matin sur les côtes des Philippines. Il s'agit du plus violent de la saison à frapper l'archipel. Vingt-trois personnes étaient portées disparues, ont indiqué les autorités.

Les disparus sont tous des pêcheurs partis en mer ce week-end au large de la côte est de l'île principale, Luzon, balayée par le typhon, a indiqué le chef de l'agence des catastrophes naturelles.

Utor, accompagné de pluies torrentielles et de vents atteignant les 200 km à l'heure, a touché terre vers 03h00 du matin lundi. En début de matinée, il se trouvait au-dessus de la province de Nueva Vizcaya (nord) et devrait se déplacer vers la mer de Chine méridionale en cours de journée.

De fortes pluies se sont abattues sur la capitale, Manille, à 250 km vers le sud, mais aucune inondation n'était à déplorer. La plupart des écoles de la ville étaient toutefois fermées lundi.

Une vingtaine chaque année

Les Philippines se trouvent sur la trajectoire des typhons et en affrontent une vingtaine chaque année. Certains font des centaines de morts.

En décembre dernier, le typhon Bopha avait causé la mort de quelque 2000 personnes, dans des inondations et glissements de terrain sur l'île de Mindanao (sud), une partie de l'archipel qui se trouve d'habitude hors de la trajectoire de ces violentes tempêtes.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes