L'Euro souffle ses dix bougies

Euro

Depuis le 1er janvier 2002, tous les voisins de la Suisse, à l'exception du petit Liechtenstein, utilisent la même monnaie. En 10 ans, l'Union monétaire s'est passablement agrandie, tandis que la monnaie unique a gagné en importance à l'intérieur des frontières. A l’heure du bilan, la crise de la dette est en tête des préoccupations.

Alors que l’on évoque le retour du Deutschemark, de la peseta ou encore du Franc français en cette période de crise, l’euro fête ses 10 ans. Faute de coordination des politiques économiques, la monnaie commune n'a pas eu les effets escomptés sur la croissance, selon les économistes. Difficile en effet de parler des bienfaits de la monnaie commune sur l’économie des Etats de la zone euro en pleine crise de la dette. L'actualité fait, malgré elle, bien partie du bilan de l'euro.

La devise européenne n'a pourtant pas que des défauts. Selon les études les plus récentes, l’euro a dopé les échanges entre les pays qui l'ont adopté. Dans un premier temps, les entreprises dans les secteurs peu concurrentiels ont profité du passage à l'euro pour augmenter les prix, sans pour autant toutefois faire monter les salaires…. La monnaie commune a aussi contribué à juguler l'inflation et à faire chuter les taux d’intérêt, grâce à un alignement sur les pays les plus vertueux comme l'Allemagne.

Selon les spécialistes, si l'euro n'a pas eu tous les avantages qu'on en attendait, c'est en grande partie à cause des gouvernements. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes