Radio et musique à l’heure du numérique

Désormais, près de la moitié des auditeurs choisissent d’écouter la radio en mode numérique ...
Radio et musique à l’heure du numérique

ARARO 2016, Atelier radiophonique romand De gauche à droite, les participants à l'atelier : Virginie Berger, Emeric Berco, Laurent Frisch, Jean-Samuel Beuscart et le modérateur Cédric Adrover.

Désormais, près de la moitié des auditeurs choisissent d’écouter la radio en mode numérique en Suisse. L’analogique perd de plus en plus de terrain, selon la seconde enquête menée sur l’utilisation de la radio numérique. Les résultats de cette étude ont été présentés vendredi à Neuchâtel dans le cadre de l’Atelier radiophonique romand, ARARO.

Cette année, les participants à cet atelier se sont aussi intéressés à la possible concurrence que peut représenter la musique en ligne pour la radio. Il est ressorti des discussions que les deux formes d’écoute sont plutôt complémentaires.

Les intervenants ont également évoqué les liens qui peuvent surgir entre les auditeurs et l’animateur radio par le biais des réseaux sociaux.  Les différents invités ont souligné l’importance d’être actifs sur les plates-formes en ligne. Pour l’animateur de la radio Skyrock, Emeric Berco, par exemple : « il est vital d’être présent sur les réseaux sociaux, afin d’avoir une interactivité immédiate ». /lsf


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus