Cinquante ans de bénévolat pour Yvette Favre

Cette Chaux-de-Fonnière âgée de 83 ans a ouvert, en 1974, le premier magasin de vêtements ...
Cinquante ans de bénévolat pour Yvette Favre

Cette Chaux-de-Fonnière âgée de 83 ans a ouvert, en 1974, le premier magasin de vêtements de seconde main de la région. La Croix-Rouge neuchâteloise lui rend hommage ce mercredi à l’occasion de l’apéro des jubilaires.

Yvette Favre était l'invitée de « La Matinale ». Yvette Favre était l'invitée de « La Matinale ».

Une vie ou presque de bénévolat. Yvette Favre s’engage depuis cinquante ans pour la Croix-Rouge neuchâteloise. Cette Chaux-de-Fonnière de 83 ans a cofondé en 1974 le premier magasin de vêtements de seconde main de la région. La Croix-Rouge neuchâteloise lui rend hommage ce mercredi à l’occasion de l’apéro des jubilaires. Yvette Favre a expliqué mercredi, dans « La Matinale » que tout avait avec des trocs qu’elle organisait. Les gens qui n’avaient pas réussi à vendre leurs habits ne les reprenaient pas. La responsable de ce troc lui a alors proposé d’ouvrir un magasin de deuxième main. Et l’aventure a commencé. Une aventure qui l'a conduite jusqu’à Bâle. « À l’époque, on n’avait pas beaucoup d’habits. Et ce troc était surtout destiné aux enfants, en hiver. Comme il y avait beaucoup de neige à La Chaux-de-Fonds, il fallait des combinaisons. Et à Bâle, il y avait un magasin en gros qui nous vendait des habits meilleur marché. On allait chercher des vestes de ski, des combinaisons, des affaires d’hiver. » Yvette Favre est aussi revenue sur le travail de l’ombre des bénévoles. Ils ne sont pas là uniquement lors de l’ouverture du magasin, mais doivent aussi trier et laver les vêtements qu’ils reçoivent. En cinquante ans, la qualité a beaucoup baissé. « Et on reçoit aussi beaucoup de sacs qui ne sont pas du tout intéressants parce que les gens mettent un peu n’importe quoi. » Yvette Favre s’engage depuis un demi-siècle et elle n’a pas manqué une seule année. Elle explique cette longévité par le fait qu’elle a toujours du plaisir. « Et puis j’aime le monde. J’aime le contact avec les clients. » Maintenant elle ne s’occupe plus de la vente, mais réalise « le travail de l’ombre, le triage, le lavage et la mise en place. On est une très bonne équipe et on a beaucoup de plaisir à se retrouver. »

Le magasin de deuxième main Vêt-Shop à La Chaux-de-Fonds est ouvert chaque mercredi et jeudi après-midi de 14h à 18 heures. /sma


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus