Sorti(e) de boîte : Saveurs forestières

Une entreprise familiale spécialisée dans le conditionnement et la commercialisation de champignons ...
Sorti(e) de boîte : Saveurs forestières

Une entreprise familiale spécialisée dans le conditionnement et la commercialisation de champignons séchés dans le Val-de-Travers, cette semaine dans « Sortie(e) de boîte ».

Aline Blaser tient dans ses mains deux de ses produits : des champignons et du poivre rouge. Aline Blaser tient dans ses mains deux de ses produits : des champignons et du poivre rouge.

« Sorti(e) de boîte » part à la cueillette aux champignons. Vendre des morilles séchées et d’autres produits, c’est la spécialité de Saveurs forestières, une entreprise familiale établie à Noiraigue, dans le canton de Neuchâtel. La marque existe depuis 2020 et désormais trois personnes sont actives au sein de la société.

Et pourtant, tout a commencé de manière accidentelle, comme l’explique Aline Blaser, responsable administrative. Son père, le fondateur de l’entreprise, avait reçu un lot de morilles séchées d’un débiteur souhaitant s’acquitter ainsi d’une somme due. En commercialisant cette marchandise, la famille a réalisé qu’il y avait une demande à satisfaire. C’est ainsi qu’est née Saveurs forestières, qui a désormais trouvé des fournisseurs en Inde.

Aline Blaser : « Au début c’était quelque chose de totalement éphémère. »

Travailler en famille, ça représente des avantages mais aussi des inconvénients. C’est la confession d’Aline Blaser, qui note que même si l’équipe, qui inclut son père et son frère, connait parfois des disputes, elle finit toujours par se resouder.

Saveurs forestières est en train d’étoffer sa gamme, avec des bolets, des chanterelles et même du poivre. Elle compte l’étendre encore, en incluant davantage d’épices. /jhi

« On veut être un jour une référence en termes de champignons et d’épices. »


Actualités suivantes

Articles les plus lus