L’art s’invite en classe avec le Centre Dürrenmatt

L’association internationale MUS-E propose des activités pour faire connaître l’art aux élèves ...
L’art s’invite en classe avec le Centre Dürrenmatt

L’association internationale MUS-E propose des activités pour faire connaître l’art aux élèves dès l’âge de cinq ans. Un premier projet romand a vu le jour en collaboration avec une école neuchâteloise

Les enfants ont participé à une performance de percussion. Les enfants ont participé à une performance de percussion.

C’est une première romande. L’art est amené dans une classe du collège de Vauseyon à Neuchâtel. Il s’agit d’un projet développé depuis la rentrée 2023 par l’association internationale MUS-E en collaboration avec le Centre Dürrenmatt (CDN). Mercredi matin, une leçon de présentation avait lieu avec la classe participante au projet.

Le concept prévoit un cours hebdomadaire donné par un artiste et un enseignant. Chaque semestre, la forme d’art ainsi que l’intervenant changent, ce qui permet une plus grande diversité dans l’offre proposée aux élèves. 

Lucas Gonseth, percussionniste au Conservatoire neuchâtelois et professeur de musique depuis trois mois à Vauseyon, affirme construire ses cours autours des valeurs musicales et des thèmes artistiques en lien avec les œuvres de Friedrich Dürrenmatt.

Ce mercredi matin, les élèves ont pu présenter une mise en musique d’une œuvre de l’artiste neuchâtelois, grâce à des percussions. Madeleine Betschart, directrice du Centre, se réjouit de ce projet qui reflète les valeurs de l’institution  : « La mission du CDN est la transmission de l’œuvre picturale en dialogue avec l’œuvre littéraire de Dürrenmatt. » Une sensibilisation à l’art qui peut commencer tôt et qui sert  d’encouragement à la création artistique, selon l’historienne de l’art.

Dans le reportage, les enfants qui ont participé au projet relèvent que la performance de percussion à laquelle ils ont participé leur a permis de « faire beaucoup de bruit ». Comme le souligne Lucas Gonseth, elle était divisée en trois tableaux, chacun axé sur une peuvre pciturale de Friedrich Dürrenmatt et consacré à trois thèmes d'actualité : la pandémie, le climat et la communication.

Selon un communiqué, l’association MUS-E a permis à près d’un million d’enfants à travers le monde de profiter d’actions de médiation culturelle par la présence d’artistes en classe. /ifp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus