Un centre culturel islamique pourrait voir le jour à Marin

L’Association de bienfaisance islamique souhaite transférer ses activités de Serrières à Marin ...
Un centre culturel islamique pourrait voir le jour à Marin

L’Association de bienfaisance islamique souhaite transférer ses activités de Serrières à Marin. Elle a acquis des locaux rue de la Gare. Le projet est à l’enquête publique

L'Association de bienfaisance islamique souhaite mener ses activités dans ses nouveaux locaux, rue de la Gare à Marin. L'Association de bienfaisance islamique souhaite mener ses activités dans ses nouveaux locaux, rue de la Gare à Marin.

Une ancienne imprimerie pourrait se transformer en centre culturel islamique à Marin. Le projet est soumis à l’enquête publique jusqu’au 20 février. Il est porté par l’Association de bienfaisance islamique, fondée en 1992 et jusque-là basée à Serrières, qui a jeté son dévolu sur le bâtiment qui abritait une imprimerie, rue de la Gare. L’Association de bienfaisance islamique est propriétaire des lieux depuis le mois d’août. Elle souhaite y installer trois salles de classe pouvant accueillir une douzaine d’élèves chacune, une grande salle, une boutique et un bureau, selon les plans déposés auprès de la Commune. 

L’association se donne pour objectif d’œuvrer à l’intégration sociale et culturelle des musulmans au travers de diverses activités : soutien scolaire, rédaction de CV, cours de langue ou encore de culture islamique. Environ une cinquantaine de personnes au maximum seraient amenées à fréquenter le centre, selon les nouveaux propriétaires. En matière de stationnement, un ratio de 1,8 place de parc est prévu pour les employés, mais l’endroit est proche de la gare de Marin et d’une ligne de bus.

La parcelle est située en zone d’activités mixtes, normalement dédiée aux entreprises du secteur secondaire et tertiaire, mais une dérogation est possible. Selon Malissa Tomic, chef du Service du territoire à la Commune de La Tène, la révision en cours du plan d’aménagement local (PAL) tend d’ailleurs à aller dans ce sens en élargissant un peu l’affectation de la zone.

Le bail de l’Association de bienfaisance islamique arrivait à échéance le 31 décembre dernier à Serrières. Elle espère donc pouvoir s’installer au plus vite dans ses nouveaux locaux à Marin pour poursuivre ses activités. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus