Arc jurassien : la collaboration transfrontalière est essentielle

Une rencontre entre les représentants français et suisses jeudi à Morteau a permis d’évoquer ...
Arc jurassien : la collaboration transfrontalière est essentielle

Une rencontre entre les représentants français et suisses jeudi à Morteau a permis d’évoquer les principaux enjeux de la collaboration transfrontalière devenue essentielle dans l’arc jurassien

Une première rencontre des élus des territoires frontaliers a réuni jeudi à Morteau près d'une centaine de représentants français et suisses de l'Arc jurassien. (photo : ©Arcjurassien.org) Une première rencontre des élus des territoires frontaliers a réuni jeudi à Morteau près d'une centaine de représentants français et suisses de l'Arc jurassien. (photo : ©Arcjurassien.org)

La collaboration transfrontalière demeure essentielle dans le contexte des relations actuelles entre la Suisse et la France, selon Arcjurassien.org. Une première rencontre des élus des territoires frontaliers a réuni jeudi à Morteau près d'une centaine de représentants français et suisses de l'Arc jurassien.

« La fermeture exceptionnelle des frontières en 2020 a démontré l’importance du dialogue transfrontalier », a indiqué vendredi Arcjurassien.org. Lors de la rencontre, les principaux enjeux en termes d’emploi, de mobilité, de démographie et de ressources naturelles de ce territoire, traversé chaque jour par près de 36’300 travailleurs frontaliers, ont été mis en lumière.

Ces spécificités territoriales sont désormais prises en compte par le nouveau programme Interreg, qui prévoit entre autres un accompagnement au développement de stratégies de coopérations transfrontalières locales. Autre instrument d’impulsion, le Fonds de soutien aux petits projets transfrontaliers, qui constitue un complément utile au programme Interreg sur des coopérations de proximité.

La rencontre des élus des territoires transfrontaliers a également permis de souligner le rôle d’Arcjurassien.org, instance de coopération réunissant la Préfecture et la Région Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que les cantons de Berne, Jura, Neuchâtel et Vaud. Les acteurs français et suisses ont été encouragés à s’appuyer sur cette plateforme franco-suisse pour l’accompagnement vers l’émergence et la concrétisation de leurs projets transfrontaliers.

L'Arc jurassien franco-suisse représente 230 kilomètres de frontière. Il recense 1,77 million d'habitants, dont environ 784'000 personnes dans les quatre territoires de coopération. /ATS-cro


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus