Coop investit 30 millions aux Entilles

Le centre commercial chaux-de-fonnier connaîtra rénovation et transformation durant deux ans ...
Coop investit 30 millions aux Entilles

Le centre commercial chaux-de-fonnier connaîtra rénovation et transformation durant deux ans. L’ensemble des enseignes sera regroupé au rez-de-chaussée

Coop prévoit d'investir 30 millions de francs pour la rénovation et la transformation des Entilles. (Photo : archives) Coop prévoit d'investir 30 millions de francs pour la rénovation et la transformation des Entilles. (Photo : archives)

Gros chantier en perspective pour Coop, à La Chaux-de-Fonds. Le distributeur prévoit de dépenser 30 millions de francs pour transformer et rénover le centre commercial les Entilles. Les plans ont été déposés il y a une dizaine de jours au Service de l’urbanisme de la Métropole horlogère. Coop prévoit de diminuer de 3'000 m2 la surface dédiée à la vente et d’augmenter celle réservée aux véhicules. Une trentaine de voitures supplémentaires et autant de vélos y trouveront leur place. Il s’agit pour la Coop de s’adapter à la demande du marché. « Le commerce de détail souffre de l’augmentation de la vente en ligne », explique Mathieu Schneider de Coop immobilier.


Des aménagements importants

Selon le projet, tous les commerces seront regroupés au rez-de-chaussée, à l’exception du brico-centre qui restera au premier. Les locaux dans les étages supérieurs accueilleront l’administration du centre et diverses surfaces seront mises en location.

Autre changement, la verrière sera agrandie. Conséquence : 70 panneaux photovoltaïques sur les 2'100 installés sur le toit du bâtiment passeront à la trappe. La production d’électricité diminuera de 3%, mais sera compensée par l’augmentation de la lumière naturelle, analyse Mathieu Schneider.

Le supermarché aura aussi droit à sa cure de jouvence. Durant les travaux, l’accès aux commerces sera maintenu, assure la Coop.

L’enquête publique pour la transformation et la rénovation du centre commercial les Entilles court jusqu’au 19 décembre. S’il ne devait pas y avoir d’opposition, les travaux pourraient démarrer fin 2023 début 2024 et s’achever deux ans plus tard. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus