Demande d’extradition refusée pour le père accusé d’enlèvement

La Chambre d’instruction de Pau en France a livré son verdict vendredi après-midi. Le père ...
Demande d’extradition refusée pour le père accusé d’enlèvement

La Chambre d’instruction de Pau en France a livré son verdict vendredi après-midi. Le père des deux enfants chaux-de-fonniers sera entendu en homme libre par la justice neuchâteloise

Les enfants avaient été retrouvés au lendemain de leur disparition grâce à une collaboration entre les polices neuchâteloises et françaises. Les enfants avaient été retrouvés au lendemain de leur disparition grâce à une collaboration entre les polices neuchâteloises et françaises.

Le père accusé de l’enlèvement de ses deux enfants installés à La Chaux-de-Fonds est « un homme libre ». C’est ce qu’a déclaré ce vendredi après-midi l’un de ses avocats, Frédéric Hainard. La Chambre d’instruction de Pau en France a refusé la demande d’extradition déposée par la Suisse. Selon Frédéric Hainard, la justice française a considéré que « la Suisse n’avait pas respecté les conditions liées à la Convention européenne d’extradition ». Si la justice neuchâteloise veut entendre le prévenu, elle doit lui délivrer un sauf-conduit ; document qui empêche toute arrestation sur sol suisse, explique l’avocat neuchâtelois. Le père nie avoir kidnappé les enfants. Selon la Police neuchâteloise, l’accusé a ligoté la grand-mère pour s’enfuir avec les deux garçons le vendredi 14 octobre. Les enfants avaient été retrouvés sains et saufs le lendemain en France. /sbe


Actualités suivantes

Articles les plus lus