Sécheresse : les agriculteurs devront s’adapter

Pour venir en aide aux paysans de la région, le Conseil d’État neuchâtelois a pris cet été ...
Sécheresse : les agriculteurs devront s’adapter

Pour venir en aide aux paysans de la région, le Conseil d’État neuchâtelois a pris cet été des mesures exceptionnelles. Elles ont été bien accueillies dans le milieu. Mais le secteur va devoir s’adapter face au changement climatique

Yann Huguelit, directeur de la CNAV, la Chambre neuchâteloise de l’agriculture et de la viticulture était l'invité de La Matinale Yann Huguelit, directeur de la CNAV, la Chambre neuchâteloise de l’agriculture et de la viticulture était l'invité de La Matinale

La sécheresse et la canicule ont pesé sur les exploitations agricoles cet été. Pour aider et soulager les agriculteurs, le Conseil d’État neuchâtelois a pris fin juillet plusieurs mesures exceptionnelles d’ordre agronomique et financier. Les paysans ont pu, par exemple, amener du fourrage dans les estivages. Ils ont également eu la possibilité de différer certains remboursements afin d’avoir des liquidités. Ces mesures ont été utilisées par les paysans. Mais elles restent exceptionnelles. En revanche, les conditions météo de cet été sont amenées à se généraliser. Les agriculteurs devront s’adapter, indique Yann Huguelit, directeur de la CNAV, la Chambre neuchâteloise de l’agriculture et de la viticulture. Il faudra peut-être qu’ils revoient à la baisse leur cheptel.

/sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus