Un « excellent état d’esprit » à la Fête des vendanges

Les autorités neuchâteloises et la police dressent un premier bilan positif de la manifestation ...
Un « excellent état d’esprit » à la Fête des vendanges

Les autorités neuchâteloises et la police dressent un premier bilan positif de la manifestation. Aucun incident grave n’a été constaté sur le plan sécuritaire

La Police neuchâteloise relève que la fête s’est déroulée dans de bonnes conditions, sans événement d’importance ou d’accident grave dans son périmètre. ( Photo : Bertrand Pfaff ) La Police neuchâteloise relève que la fête s’est déroulée dans de bonnes conditions, sans événement d’importance ou d’accident grave dans son périmètre. ( Photo : Bertrand Pfaff )

« Le millésime 2022 restera dans les mémoires comme celui des grandes retrouvailles post-covid », se réjouissent lundi matin les autorités neuchâteloises et la police dans communiqué. Le rideau est tombé sur la 95ème Fête des vendanges dimanche soir. Entre 350'000 et 400'000 personnes se sont pressées ce week-end dans les rues du centre-ville de Neuchâtel, un record, précisent les organisateurs de la manifestation.

Sur le plan de la sécurité publique, la Police neuchâteloise relève que la fête s’est déroulée dans de bonnes conditions, sans événement d’importance ou d’accident grave dans son périmètre. « Les premiers chiffres semblent démontrer une baisse importante des vols en tout genre », indique Georges-André Lozouet, porte-parole de la Police neuchâteloise. Ce constat sera amené à évoluer au cours des prochaines semaines, au grès d’éventuels dépôts de plaintes. Toutefois, « le système cashless a probablement joué un rôle », analyse le porte-parole. « Vraisemblablement il y a un lien de cause à effet, mais l’expérience nous montrera si c’est un phénomène qui s’améliore ou non ».

Dispositif policier renforcé

Près de 300 policiers ont travaillé pendant ce week-end. Ils ont dû faire face à des infractions de violence en légère hausse. Il s’est agi avant tout de bagarres avec, dans le pire des cas, des blessés légers. Comme pour la Braderie à La Chaux-de-Fonds, la Police neuchâteloise a notifié des interdictions de périmètre à des délinquants potentiellement impliqués dans des conflits entre gangs rivaux. « Quelques personnes n’ont pas respecté ces interdictions. Elles ont été immédiatement interpelées par nos services », rapporte Georges-André Lozouet. Le porte-parole de la Police neuchâteloise était l’invité de notre Matinale lundi :

Transports publics largement utilisés

Du côté de la route, 5 accidents de circulation sont survenus dans la région, et 13 permis de conduire ont été saisis, généralement pour conduite en état d’ivresse. « Nous avons néanmoins noté une fréquentation importante des transports publics. Samedi soir, il restait même des places de parc disponibles », se réjouit Georges-André Lozouet.


Bilan sanitaire

Finalement sur le plan sanitaire, 186 personnes ont été prises en charge par les ambulanciers de la Ville de Neuchâtel. Le Réseau hospitalier neuchâtelois annonce quant à lui le passage de 259 personnes aux urgences.

/comm-ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus