Histoire, climat et Christiane Taubira au Club 44

La nouvelle saison du centre culturel chaux-de-fonnier fait la part belle à l’actualité. Entre ...
Histoire, climat et Christiane Taubira au Club 44

La nouvelle saison du centre culturel chaux-de-fonnier fait la part belle à l’actualité. Entre retour de l’histoire, relations internationales et dérèglement climatique, le programme de fin d’année a été présenté mercredi

La programmation automnale du Club 44 fera écho à l'actualité. La programmation automnale du Club 44 fera écho à l'actualité.

Après la pandémie, le « retour de l’histoire ». C'est dans un contexte géopolitique difficile que le programme de fin d’année du Club 44 a été présenté ce mercredi à La Chaux-de-Fonds et il fait la part belle à l’actualité. Dans un premier temps, un cycle histoire va réunir plusieurs conférenciers comme le Français Bertrand Badie qui interviendra le 20 septembre sur les relations internationales et leur modèle archaïque qui ne correspond pas au monde moderne. Le politologue italo-suisse Giuliano da Empoli reviendra lui sur les rouages du pouvoir russe actuel avec son ouvrage « le mage du Kremlin », le 1er novembre.


Fleuves, arbres et dérèglement climatique

Le climat sera aussi de la partie avec deux « têtes pensantes ». Le 29 novembre, l’astrophysicien français Aurélien Barrau viendra parler du dérèglement climatique alors que son compatriote philosophe Baptiste Morizot emmènera le public dans une conférence délocalisée sur l’ile Saint-Pierre pour appeler à la préservation des forêts, le 23 octobre.

Marie-Léa Zwahlen, déléguée culturelle

Christiane Taubira à La Chaux-de-Fonds

La tête d’affiche de cette saison est certainement la Française Christiane Taubira. L’ancienne ministre de la Justice et garde des Sceaux sera présente à La Chaux-de-Fonds le 8 octobre en compagnie de la cantatrice Barbara Hendricks dans le cadre du festival Black Helvetia. Les deux femmes échangeront sur les difficultés rencontrées dans leur carrière en raison de leur sexe et de leur couleur de peau dans une session « hors serre » à l’Heure bleue.

« On rêvait d'accueillir Christiane Taubira depuis des années »

Revenir aux fondements

Pour la première fois, le centre culturel chaux-de-fonnier va aussi organiser un week-end spécial baptisé « Esprit club 44 ». Le but est de revenir au fondement même de la création du Club 44, soit le débat d’idée. À l’origine, l’institution a été créée alors que l’Europe sortait de la guerre. Le monde ayant souffert du discours polarisé, les fondateurs souhaitaient que le public débatte et s’ouvre aux avis contraires. Selon la déléguée culturelle Marie-Léa Zwahlen, ces deux dernières années rappellent fortement cette période avec des avis très - voire trop - tranchés.

« On constate une polarisation des avis et des opinions »

Entre le 11 et le 13 novembre, deux conférences et un spectacle sont organisés dans le cadre de ce mini-festival. /jha


Actualisé le

 

Articles les plus lus